Professionnels de la traduction : conférences d’automne aux Etats-Unis

L’association TAUS organise une conférence dédiée à l’usage des outils de traduction automatique dans le monde de la traduction professionnelle à l’hôtel Governor de Portland, dans l’Oregon, du 3 au 6 octobre 2010. Les nombreuses communications prévues présenteront diverses plates-formes de traduction, dont celles de Lionbridge (GeoWorkz), de Lingotek ou de WeLocalize, qui s’appuie sur GlobalSight, une solution Open Source. Une présentation fera le point sur l’état actuel de la recherche en matière de traduction automatique. Puis, la question de la relation entre les divers aspects de la traduction professionnelle et la traduction automatique sera abordée de façon approfondie au cours de nombreuses interventions menées par des représentants de Microsoft, Systran, Asia Online, ProMT, Intel, Applied Language Solutions, SDL ou encore Lexcelera. De nombreux témoignages présenteront des études de cas, et une série d’ateliers sont prévus avant de début de la conférence elle-même.

Pour finir en beauté, TAUS propose à ceux qui s’enregistrent de réserver leur place dans le bus qui les amènera à la conférence Localization World qui se tient à Seattle, dans l’état de Washington, du 6 au 8 octobre. Les communications seront là encore particulièrement nombreuses, puisque 5 parcours différents sont prévus, ce qui permet aux organisateurs de planifier près d’une quarantaine d’interventions en deux jours ! On y parlera de localisation de jeux vidéos, de la stratégie de globalisation du Web dans les années à venir, de Twitter, de qualité, de Google Translate… Impossible de s’y rendre sans consulter le programme détaillé avant de s’inscrire.

Ce contenu a été publié dans Actualité de la traduction, Marché de la traduction, Traduction automatique par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Une réflexion au sujet de « Professionnels de la traduction : conférences d’automne aux Etats-Unis »

  1. Une présentation fera le point sur l’état actuel de la recherche en matière de traduction automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *