XTRF automatise la gestion des projets de traduction

XTRF a lancé voici quelques semaines XTRF 2.0, un système de gestion de la traduction qui permet aux entreprises clientes et aux agences d’automatiser tous les processus de gestion des projets de traduction.

Du devis à la facture client en passant par l’émission de bons de commande aux traducteurs en passant par la répartition des travaux ou l’envoi des fichiers de référence et des mémoires de traduction, XTRF réalise toutes les actions de l’agence.

XTRF existe en plusieurs versions, selon que l’on souhaite un simple système de gestion de la base de données des traducteurs ou un système complet, intégrant même un outil de Mémoire de traduction. Il est commercialisé soit en tant que logiciel à installer sur un poste de travail, soit en tant que logiciel en ligne (SaaS) pour un prix inférieur à 100 euros par mois. XTRF est utilisé par plusieurs agences de traduction, dont les retours d’expérience ont sans doute contribué à l’aspect très professionnel du logiciel, si l’on en juge par ses captures d’écrans.

C’est un concurrent de ]Projet Open[, un excellent système Open Source (téléchargeable gratuitement ici)qui a la particularité de ne pas avoir été développé par une agence de traduction, contrairement à la plupart des autres logiciels de cette catégorie, qu’il s’agisse de ceux de Lionbridge, SDL, ou… Anyword, qui a aussi le sien.

Autre système du même type, OTM (Online Translation Manager) administre les processus de gestion des projets de rédaction, traduction, localisation et PAO et relie l’agence de traduction à ses clients et ses prestataires en prenant en charge tout l’administratif (factures, bons de comande, devis…), les fichiers, les messages électroniques, l’assurance qualité (le système OTM est certifié ISO 9001), et même la mise en page des documents commerciaux de l’agence cliente et la création de son site Web. OTM est commercialisé en SaaS pour un prix très réduit (49 euros par mois et par utilisateur).

Ce système constitue en outre la colonne vertébrale du réseau Quality Translation Network qui relie entre elles plusieurs agences de traduction de taille moyenne impliquées dans une démarche qualité active. Basées dans tous les pays, ces agences offrent à leurs clients toutes les combinaisons de langues et toutes les spécialités, et restent indépendantes les unes des autres. en fait, QTM forme un écosystème comparable à ceux que construisent SDL et Lionbridge, avec l’avantage considérable que leur si encombrant leader en est absent.

Ces deux derniers sites ont été portés à ma connaissance grâce à la lecture d’un billet de l’excellent blog Translation Tribulations, animé par Kevin Lossner, dont je lisais un article assez pessimiste annonçant la fin prochaine des agences de traduction (une prédiction sinistre, à laquelle je ne souscris absolument pas !).

Ce contenu a été publié dans Actualité de la traduction, Outils de traduction par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *