Wordfast fait la promotion de Wordfast Pro auprès des agences de traduction

Wordfast a lancé récemment une campagne de communication auprès des agence de traduction afin de mettre en avant la nouvelle version de son logiciel à Mémoire de traduction, désormais dénommé Wordfast Pro.

Les principaux points forts mis en avant par Wordfast sont les suivants :

  1. Environnement d’édition indépendant exécutable sous Windows, Linux et Macintosh
  2. Interface utilisateur personnalisable et facile à prendre en main
  3. Analyse et nettoyage extrêmement rapide de plusieurs centaines de fichiers
  4. Prise en charge étendue des formats de fichiers, y compris les DOC, PPT, XLS, HTML, XML, ASP, JSP, et INX, d’autres filtres étant en préparation
  5. Prise en charge améliorée de la collaboration en temps réel grâce à la gestion de serveurs de Mémoires de traduction
  6. Liaison à plusieurs Mémoires et glossaires simultanément
  7. Plus de 15 000 traducteurs indépendants déjà utilisateurs des versions précédentes de Wordfast
  8. Compatibilité avec la plupart des autres logiciels commerciaux à Mémoire de traduction
  9. Un prix beaucoup plus bas que les outils concurrents : 300 €

Je n’avais pas été convaincu par la préversion de Wordfast Studio qui était en circulation à la fin de l’année dernière. Cela dit, il est probable que de nombreuses améliorations ont été apportées à la version définitive, que je n’ai pas encore testée. Et Wordfast Classic reste un outil exceptionnel pour les traducteurs professionnels, qui est toujours disponible.

Vous pouvez télécharger la brochure commerciale, la version de démonstration (entièrement fonctionnelle, avec des TM limitées à 500 unités de traduction), ou acheter Wordfast.

Ce contenu a été publié dans Marché de la traduction, Outils de traduction par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *