Outils d’aide à la traduction : du nouveau -et du gratuit- chez ApSIC

J’ai découvert dans une réponse à un billet de Corinne McKay une référence à la société ApSIC Localization Solutions, qui commercialise deux outils intéressants.

  • ApSIC Comparator crée des rapports de comparaison affichant côte à côte un texte (comme une traduction par exemple) et une version ultérieure du même document (les révisions apportées à la traduction). Le rapport de comparaison facilite l’évaluation de la qualité de la traduction et nourrit le rapport renvoyé au traducteur. ApSIC Comparator travaille avec des fichiers Trados bilingues non nettoyés (.doc et .rtf), des fichiers TagEditor (.ttx), et les fichiers SDLX (.itd). L’outil signale les modifications apportées au texte d’origine à la façon du suivi de version intégré à Microsoft Word, et fournit un rapport qui peut ensuite être modifié, par exemple pour y ajouter des commentaires.
  • ApSIC xBench est un outil de recherche dans des glossaires, qui affiche les résultats bilingues de façon uniforme quelle que soit leur provenance : fichiers tabulés, glossaires au format .CSV, mémoires Trados Workbench, glossaires Multiterm, fichiers TagEditor, mémoires TMX, fichiers bilingues non-nettoyés, dossiers IBM TranslationManager, dictionnaires IBM TranslationManager, fichiers SDLX .itd, projets Star Transit, glossaires et mémoires Wordfast, fichiers TBX, fichiers XLIFF, fichiers programmes Mac OS X. ApSIC Xbench comporte aussi plusieurs fonctions d’Assurance Qualité, qui facilitent les contrôles de cohérence, les vérifications des valeurs numériques, etc.

Ces deux outils sont freeware : n’hésitez pas à les télécharger !

Ce contenu a été publié dans Outils de traduction par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *