Le multilinguisme progresse en Europe

Le Journal du Développement durable publie un entretien avec Léonard Orban, Commissaire Européen en charge du Multilinguisme, qui fait le point sur les actions de promotion de l’usage de plusieurs langues dans tous les pays de l’Union. On y apprend notamment que 40% des jeunes Européens de 15 à 25 ans pratiquent deux langues étrangères, en plus de leur langue natale, contre 28% de la population prise dans son ensemble. De nouvelles recrues pour la traduction ?

Ce contenu a été publié dans Langue, Revue de presse par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Une réflexion au sujet de « Le multilinguisme progresse en Europe »

  1. À mon âge je sais ce que valent les discours des hauts-fonctionnaires, gens complètement déconnectés de l’humble réalité et qui s’imaginent qu’il suffit de prendre une décision pour que les choses s’y conforment docilement. Savez-vous qu’en 1872 le ministre de l’Instruction publique, Jules Simon, n’avait pas hésité à écrire: «Dans très peu d’années, nul ne sera reçu bachelier, s’il ne peut parler au moins une langue vivante aussi facilement que le français»? Comme tous les eurocrates M. Orban doit bien justifier son traitement (certainement très confortable) et il doit, comme tout le monde, nous donner des promesses à défaut de résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *