Un traducteur automatique pratique et simple

le site de traduction nicetranslator est un traducteur automatique pratique et simpleLe site de traduction nicetranslator propose une élégante façon de traduire des phrases courtes en autant de langues que vous le souhaitez. S’appuyant sur les API de traduction automatique que Google a mis dans le domaine public, nicetranslator constitue essentiellement une interface différente pour le même service.

C’est précisément le point fort du site, dont l’usage est d’une facilité déconcertante. on tape une phrase dans la zone de texte du haut, on sélectionne dans le menu du bas les langues dans lesquelles on veut obtenir la traduction de son texte d’origine et hop, c’est fait! On peut aussi préselectionner ses langues de destination. Dans ce cas, nicetranslator affiche la traduction au fur et à mesure qu’on tape le texte à traduire. L’expérience est amusante, parce que l’outil propose des phrases de destination successives, qui ne correspondent pas à la phrase d’origine, jusqu’à ce qu’on ait terminé la frappe.

Bref, nicetranslator est un outil de dépannage très utile, pour chercher le sens d’une expression étrangère ou pour savoir comment se traduit une locution donnée, voire pour traduire des SMS ou des e-mails. Comme Google Translate (qui a d’ailleurs changé de look, comme on peut le voir ici), nicetranslator propose les langues source et cible suivantes* :

  • Allemand
  • Anglais
  • Arabe
  • Bulgare
  • Catalan
  • Chinois
  • Coréen
  • Croate
  • Danois
  • Espagnol
  • Finois
  • Français
  • Grec
  • Hébreu
  • Hindi
  • Indonésien
  • Italien
  • Japonais
  • Letton
  • Lituanien
  • Néerlandais
  • Norvégien
  • Philippin
  • Polonais
  • Portugais
  • Roumain
  • Russe
  • Serbe
  • Slovaque
  • Slovène
  • Suédois
  • Tchèque
  • Ukrainien
  • Vietnamien

*Anyword dispose de traducteurs professionnels humains dans la plupart de ces langues de traduction.

Ce contenu a été publié dans Actualité de la traduction, Site de traduction, Traduction automatique par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

2 réflexions au sujet de « Un traducteur automatique pratique et simple »

  1. Il faut tout de même rappeler (ce que je ne lis pratiquement jamais) que toutes les traductions automatiques de Google se font par l’intermédiaire de l’anglais qui sert de langue-pont. Prenons en espagnol la phrase «Pedro podía venir», elle devient par la grâce de Google «Pedro pourrait venir»; c’est qu’en passant par l’anglais elle est devenue «Pedro could come» où «could» peut être aussi bien le conditionnel que l’imparfait. Je ne nie pas les services que Google translate m’a rendus, en me proposant souvent des formules plus élégantes que celles qui m’étaient venues à l’esprit; mais je ne m’y fierais pas pour me donner le sens d’un texte écrit dans une langue que je ne connais pas.

  2. Ping : L’observatoire de la traduction » Blog Archive » L’Observatoire de la traduction : les chiffres 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *