Le site de traduction de Wordfast partage ses TM

Je parlais il y a quelques mois de l’initiative TAUS, qui crée un marché des mémoires de traduction, et j’appelais de mes voeux un système comparable, mais en Open source, et intégrant les traducteurs au système. Il me semblait que les mieux placés pour se lancer dans un développement de cette nature étaient Franck Bergman (de ]Project Open[) et Yves Champollion (Wordfast), dont l’immense communauté de traducteurs serait un formidable atout.

Je ne savais pas alors qu’un système proche existait déjà chez Wordfast. Il s’agit du projet VLTM (Very Large Translation Memory). Les traducteurs qui travaillent avec Wordfast peuvent exploiter les unités de traduction enregistrées dans une immense TM publique gratuite, qui s’ajoutent ainsi aux unités de traduction déjà enregistrées dans leur(s) propre(s) mémoire(s). Les traductions réalisées ne sont pas enregistrées dans cette TM publique, qui agit uniquement en lecture. Si un segment existe à la fois dans la TM privée du traducteur et dans la TM publique, c’est la traduction du segment privé qui est renvoyé par Wordfast.

Bien entendu, s’ils le souhaitent, les traducteurs peuvent aussi apporter leur contribution en donnant (gratuitement) une ou plusieurs TM qui leur appartiennent pour qu’elles soient ajoutées à la VLTM.

En outre, l’existence d’un serveur de TM sur le site de traduction de Wordfast permet aux traducteurs de travailler en équipe et de partager une TM entre les membres de l’équipe sans que le contenu ne soit visible par les autres équipes. Ces TM d’équipes, privées, peuvent elles aussi utiliser les unités de traduction stockées dans la TM publique. Autrement dit, des traducteurs éloignés, qui travaillent à domicile, peuvent partager leurs unités de traduction en ligne et bénéficier chacun du travail des autres membres de l’équipe projet, et en même temps des travaux d’autres traducteurs, et le tout gratuitement !

Les traducteurs indépendants ont ainsi accès à l’équivalent de Logoport même si Lionbridge ne compte pas parmi leurs clients. Espérons qu’ils utilisent ce système en masse !

Ce contenu a été publié dans Outils de traduction, Services de traduction, Traducteurs par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Une réflexion au sujet de « Le site de traduction de Wordfast partage ses TM »

  1. Ping : L’observatoire de la traduction » Blog Archive » Agences de traduction et traducteurs : Wordfast 6.0 est là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *