L’ISIT devient une école de management

Marie Meriaud-Brischoux, la directrice de l’ISIT (l’Institut Supérieur d’Interprétariat et de Traduction, aussi appelé « La Catho »), l’une des meilleures formations françaises aux métiers de la traduction, souhaite « positionner cette école comme une grande école, et la faire connaître des entreprises autrement que sous l’étiquette d’école d’interprète », d’après un billet du site Educpros rédigé par Sophie de Tarlé.

Il s’agit en fait de positionner l’ISIT comme une école de management interculturel tout en augmentant la taille des promotions, qui devraient bientôt passer à près de 150 éleèves, contre 100 aujourd’hui. Pour y parvenir, la directice compte augmenter la part des cours consacrés à d’autres matières que les langues (marketing, management, négociation, économie et géopolitique), mettre l’accent sur les spécialisation en droit et en management interculturel, et augmenter la durée des stages en entreprise.

Ce contenu a été publié dans Actualité de la traduction, Traducteurs par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

2 réflexions au sujet de « L’ISIT devient une école de management »

  1. ISIT signifie « Institut Supérieur d’InterprétatION et de Traduction ». On m’a assez souvent répété la différence entre « interprétation » et « interprétariat » quand j’y étudiais que pour que ce soit gravé à vie dans ma mémoire :)
    Merci pour l’article.

  2. Merci de votre remarque ! Promis, je n’oublierai plus 😉 Et merci de visiter le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *