Dans quelles langues traduisez-vous ?

La longue traîne des couples de languesUne question revient fréquemment : dans quelles langues Anyword réalise-t-elle des traductions ? La réponse la plus simple, c’est, bien sûr « toutes ». Mais ce n’est pas totalement vrai. D’une part, il est parfois difficile de répondre à certaines demandes*. D’autre part, (et heureusement…) nos clients ne nous demandent pas toutes les combinaisons réalisables. Si l’on établit le classement des couples de langues dans lesquels nous avons travaillé, on remarque immédiatement deux choses : premièrement, le nombre de combinaisons servies augmente d’année en année et, deuxièmement, la prééminence de l’anglais est incroyablement forte.

En 2007, nous avons traduit dans 62 combinaisons de langues différentes : langues européennes, bien sûr, au sens de l’Union Européenne, puisque les 27 langues étaient représentées, mais aussi asiatiques (coréen, japonais, chinois, thaï…) ou moyen-orientales (arabe, hébreu).

Malgré cette diversité, les traductions du français vers l’anglais (FR-EN) représentaient 44,74% du total à elles seules. Deuxième couple « vedette », l’anglais vers le français, avec 9,4% – soit une part tout de même beaucoup plus faible ! Puis, viennent, dans l’ordre, le français vers l’allemand (6,4%), le français vers l’espagnol (5,4%) et le français vers le néerlandais (4,8%). Ces cinq couples de langues représentent par conséquent 70% de l’activité totale !

Si l’on réalise un graphique de la répartition de ces langues, on observe une « longue traîne »**, dans laquelle 56% des travaux sont représentés par des couples de langues peu demandés. Je soupçonne que cette traîne s’allonge d’année en année, illustrant ainsi une des caractéristiques du concept mis à jour par Chris Anderson, le Rédacteur en chef de Wired… mais il faut que je refasse la même analyse sur les années précédentes pour le prouver. Ce sera donc l’objet d’un futur billet.

A bientôt !

* Il y a des combinaisons de langues particulièrement risquées. C’est un autre sujet.
** voir La Longue Traîne, aux Editions Village Mondial

Ce contenu a été publié dans Marché de la traduction par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

2 réflexions au sujet de « Dans quelles langues traduisez-vous ? »

  1. Ping : L’observatoire de la traduction » Blog Archive » La Longue traîne des langues de traduction

  2. Ping : L’observatoire de la traduction » Blog Archive » Langues en voie d’extinction : un dossier de La Recherche fait le point

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *