Google exploite la traduction automatique à bon escient

Nous l’avions déjà mentionné il y a plusieurs mois, Google innove sans cesse  en matière de recherche « globale », et mixe ses technologies les unes aux autres afin d’en décupler leur puissance.

Depuis deux jours, il est ainsi possible, et très facile, d’afficher des résultats de recherche en provenance de plusieurs langues.

  1. Après avoir tapé sa requête initiale, on clique sur le lien intitulé « Afficher les options » qui se trouve désormais juste en dessous de la zone de recherche.
  2. Une zone verticale s’ouvre alors sur la gauche de l’écran, qui propose de nombreuses options de recherche, toutes intéressantes à explorer.
  3. La toute dernière, « interlangues », ouvre un cadre au-dessus du premier résultat de recherche. Les résultats eux-mêmes sont mis à jour en fonction des options de langue sélectionnées dans ce cadre.
  4. Concrètement, on choisit une ou plusieurs langues dans lesquelles Google effectue la recherche équivalente à ce qui a été tapé initialement après traduction automatique de l’expression de recherche.
  5. Les résultats en provenance de ces langues sont traduits dans la langue de départ, classés en fonction des habituels critères Google de référencement naturel et affichés. Chaque résultat signale clairement la langue d’origine.
  6. Lorsque l’on clique sur l’un des résultats, la page qui s’affiche a déjà été automatiquement traduite dans la langue de la requête initiale. Ce qui permet d’ailleurs de contrôler que les sites commerciaux internationaux ne font pas appel aux outils de traduction automatique pour générer leurs versions locales.

Honnêtement, il faut avouer que tout ceci est assez impressionnant. Et, malgré tout ce qu’on est habituellement enclin à penser de la traduction automatique, il faut reconnaître qu’elle est, dans ce cadre, utilisée à bon escient.

Ce contenu a été publié dans Actualité de la traduction, Traduction automatique par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Une réflexion au sujet de « Google exploite la traduction automatique à bon escient »

  1. Ping : Google exploite la traduction automatique à bon escient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>