Démarrer son activité de traducteur en freelance

Traducteurs débutants, cliquez vite et lisez en détail l’excellent article de Corinne McKay sur le démarrage de votre activité d’indépendant ! Elle y explique que cela prend plus de temps qu’on ne le croit généralement, et elle donne des conseils à la fois pour « tenir » et, surtout, pour développer son activité. Ce post a suscité de nombreux commentaires, qui l’ont poussée à le compléter par un second billet sur le même sujet. Ces deux papiers sont des « must-read ».

Ce contenu a été publié dans Traducteurs par Guillaume. Mettez-le en favori avec son permalien.
guillaume.debrebisson@anyword.fr'

A propos Guillaume

Je dirige l'agence de traduction Anyword, que j'ai créée fin 2004. Avant cette date, j'avais créé, développé et, malheureusement, fermé une autre agence de traduction, appelée encouv. Je travaille donc dans le secteur de la traduction et de la localisation depuis 1993. Auparavant, j'étais journaliste, spécialisé dans le domaine informatique. Ce blog est en quelque sorte un moyen de renouer, modestement, avec l'écriture, et de me contraindre à une veille du secteur dans lequel j'évolue depuis maintenant plus de 15 ans.

Une réflexion au sujet de « Démarrer son activité de traducteur en freelance »

  1. Je cherche à contacter un ou des traducteurs littéraires qui pourraient me conseiller au sujet de quelques points névralgiques dans la traduction de pièces de théâtres traduites de l’Anglo-Irlandais (auteur : Lady Gregory.) es traduction sont actuellement terminées. Il reste seulement quelques points à éclaircir. merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>